Feb 6, 2013 - Expériences    3 Commentaires

Tous les moyens sont bons!

Aujourd’hui, mercredi 6 février, je suis courbaturée. Beaucoup, beaucoup.

Je souffre à chaque mouvement: des épaules aux cuisses. Les escaliers sont encore plus mes pires ennemis.

Tranche de vie

T’ai-je déjà parlé de ma grande phobie des escaliers?

Quand j’étais plus jeune, j’en ai déboulé tellement souvent. Alors, à l’âge adulte, la blogueuse bedonnante que je suis devenue est ultra-vigilante, mais également ultra-craintive quand vient le temps de confronter des escaliers.

J’en suis même à m’inventer des histoires. Du genre qu’au seul bruit incongru et j’ai l’impression qu’ils vont s’écrouler.

Et je me crois! Et alors, je monte (ou descend, ça dépend!) à toute vitesse jusqu’à ce que je me rende compte que la vitesse accentue le risque de chute et d’écroulement. Généralement, à ce moment-là, je ralentis. Habituellement, tout ça se passe sur un très court laps de temps. J’imagine donc que ça doit être drôle pour toi, ou n’importe quel témoin…!

Je te conte pas des pipes: mon coeur manque de s’arrêter chaque fois que je manque le pied.

Je te le dis, j’ai une véritable phobie des escaliers.

Surtout depuis que je me suis achetée mes nouvelles lunettes, nouvel aquarium plus adapté à ma vision et qui corrige plus à point mon problème d’astigmatisme. Ce qui fait que je vois moins les profondeurs.

Ce que je veux dire, c’est que je ne perçois pas bien l’aspect 3D des escaliers. Surtout ceux qui descendent. En particulier les escaliers roulants.

La raison pour laquelle je m’étends sur le sujet c’est parce que j’ai envie de toujours prendre les escaliers “manuels”. Dans une journée, c’est fou le nombre de marches que je peux croiser.

D’abord, j’habite au onzième étage. Mais ça compte plus ou moins parce que, dans mon immeuble, les escaliers sont, stupidement, inaccessibles au rez-de-chaussée. On peut donc y accéder qu’à partir du deuxième étage.

En cas de feu: t’inquiète, la fin de l’escalier tombe sur une porte s’ouvrant sur l’extérieur, sur un toit qui permet de descendre facilement dans la ruelle. J’ai demandé!

Il me serait donc plus efficace de descendre par les escaliers plutôt que de les monter. Tant qu’à prendre l’ascenseur pour un seul étage… aussi bien de monter jusqu’au bout. De plus, en sortant dehors, il me sera plus évident de marcher pour me rendre à l’école que de prendre le métro pour une seule station, dans la même logique!

Autrement, dans la vie de tous les jours, je me promène en BMW: Bus, Metro, Walk. En plus, j’étudie à l’UQÀM. Donc, si je raye de ma vie les escaliers roulants et les ascenseurs, j’ai peut-être une chance de faire d’une pierre deux coups en me défaisant de ma phobie tout en brûlant plus de calories par jour. À condition de faire usage de la respiration abdominale, telle que vue dans les cours de Yoga débutant.

Les escaliers comme activité physique: pourquoi pas?

Aphrodite et Farfalle vont au gym

Wow! Je ne pensais pas qu’il était possible de discourir aussi longuement sur un sujet aussi simple que les escaliers!

Je te disais donc que je suis affreusement “rackée”. Ce n’est pas parce que j’ai monté trop d’escaliers. Non.

Mardi matin, Aphrodite (une collègue de travail du camp de jour et une nouvelle amie) et moi, nous nous étions organisée pour nous retrouver au centre communautaire où nous travaillons toutes les deux afin de découvrir le mystérieux gym (pas tant que ça, mais considère que je n’étais jamais entrée dans un gym) du Centre-Sud.

Nous avons fait:

-15 minutes de vélo stationnaire.

-Plusieurs séries de plusieurs appareils de musculation

-75 squats

-Peu sinon pas d’étirement: surement la source de toutes ces courbatures

Les vélos stationnaires sur lesquels nous étions étaient vraiment spéciaux. Nous y étions assises confortablement, comme sur un siège de voiture mais pas du tout moelleux. La cadillac des vélos stationnaires. En plus, l’appareil simulait des pentes, que j’imaginais immenses collines. J’ai aimé en faire autant que j’ai détesté ça! J’ai aimé beaucoup ça car j’ai perdu près de 125 calories en seulement 15 minutes (calcul gracieusement offert par la machine!)

Pareil pour la musculation. Je disais à Aphrodite que je l’haïssais de me faire exécuter tout ça! À la blague, bien sûr! Quoique… !

T’aurais dû nous voir: on se prenait pas au sérieux pour deux sous. On riait et on parlait fort. On “clashait” avec le reste du monde!

Ensuite, elle et moi nous nous avons beaucoup marché! C’était bien de trouver une “partner” d’entraînement pour se motiver, pour se jaser, pour s’endolorir les muscles, le lendemain matin!

Ce fut une belle journée qu’on s’est promis de refaire. Nous avons d’ailleurs rendez-vous, lundi matin!

Let’s do this!

Peux-tu me guider pour les étirements que l’on pourrait faire? Aurais-tu envie qu’on s’entraîne ensemble?

PS: Ça y est! Je commence à perdre du poids, je pense!


Partage cet article!



3 Commentaires

  • Allez ma Farfalle! On est pas mal bonnes moi je trouve!!! On doit se faire des reunions au sommet (as in 2e etage du Centre-Sud) 3-4 fois semaine!!!!

  • les escaliers !!!! j’y pensais depuis quelques temps en me laissant paresseusement guider vers l’ascenseur à toutes les fois, donc c’est décidé moi aussi je prend les marches !!
    Juste celle du métro … ça en fait pas mal 🙂

  • Lâche pas ma chère amie. J’arpenterai Montréal en ta compagnie pour nous faire prendre l’air et faire de l’exercice. Et je mangerai de l’asiatique plein de légumes avec toi le plus souvent possible. Tu es sur la bonne voie. Il ne s’agit que de garder confiance en soi. Cet été, nous irons acheter des robes ensemble!
    à bientôt! xxxx

Tu as quelque chose à dire? Laisse un commentaire!

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.