Aug 6, 2012 - Expériences    1 Commentaire

Boucle d’Or et la natation

Ce soir, la soirée avance à grande vitesse. Il me semble que je rentre à peine du camp de jour et du ravitaillement hebdomadaire, l’épicerie quoi !

J’ai un tas de trucs à faire: cuisiner le souper, couper tous les fruits de mon activité de cuisine (des brochettes dans une sauce au chocolat!), du lavage, cet article et une séance de piscine.

Aie.

Je ne me plains pas. C’est un peu ça pour tout le monde et c’est un peu ça la vie et je me rends compte que le manque de temps nuit à mon défi. Comme le manque de motivation… Qu’à cela ne tienne? Espérons-le.

Il est primordial d’investir plus de temps pour le défi. Je trouve ça important de le réaliser. Pour moi, pour la confiance…

Outre le fait que je ne t’ai pas écrit ici, j’ai quand même beaucoup bougé cette fin de semaine. On est allé dans la famille de mon ours (parce que c’est un ours) et on s’est baigné à qui mieux-mieux avec grands et petits, et ce, le samedi ET le dimanche…

Note bien que je me sens comme Boucle d’Or.

Aussi, Maman Ours, Papa Ours, mon ours et moi sommes allés marcher dans un parc étrange: c’était un grand parc qui avait l’air tout petit, il était loin derrière l’usine Cascades et un station d’épuration d’eau et à l’intérieur des bois s’y cachaient 2 rivières et, surprise! une bonne piste d’hébertisme.

Maman Ours est une mère très prévoyante qui ramasse absolument tout. Elle possède une grande maison qui cache une pléthore de choses plus ou moins utiles.

Je t’en parle parce qu’il y a dans sa salle de bain, de vieux Sélection du Reader’s Digest (ou Sécrétions de Lecteurs Indigestes, pour les intimes) datant de 2009. Dans celui d’avril, j’ai fait la trouvaille d’un article intitulé: “Pensez comme une mince” que j’aurai l’honneur, que dis-je, le plaisir, de te résumer et de te commenter. As-tu hâte?

Tu sais, il y a deux côtés à une médaille et le côté caché de celle-ci est que, parallèlement à ces efforts, je me sois achetée un ÉNORME paquet de bonbons.

Ce qui me rappelle que je n’ai toujours pas écrit l’article que je t’avais promis sur le fait de manger ses émotions…

Bien sûr, je les ai partagé mes bonbons, mais il en reste encore beaucoup.  Qui en veut?

Ça fait que… 

Pour le défi de natation, ça s’en vient tranquillement. La rigueur n’est pas une de mes qualités ces temps-ci, finalement!

La semaine dernière j’ai fait quelques longueurs dans la piscine. Ça c’était le lundi. La fois d’après? En fin de semaine avec la famille Ours.

Par contre, je reviens à l’instant de cet exercice exténuant. Je ne suis toujours pas capable de faire 2 longueurs de suite. Pas tout à fait capable en fait. Je m’arrête de 2 à 5 mètres (peut-être plus!) avant le bord, lors de la deuxième longueur.

De plus, j’ai demandé conseil à plusieurs personnes qui m’ont toutes dit à peu près la même chose:

“Faire de la natation sans technique, c’est un peu comme jogguer en escarpins. C’est évident qu’il y a de la graisse qui se brûle mais il y a plus de chances de se tanner rapidement!”

Mais je m’accroche à ce défi. On verra après si je continue ou si je fais de l’aquaforme…

Allez! 2 longueurs d’ici dimanche. Je sais que je suis capable!

Go! Go! Go!

À demain (j’ai une surprise!)

Claudia


Partage cet article!



1 Commentaire

  • Une surprise !? :O

Tu as quelque chose à dire? Laisse un commentaire!

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.